Quantcast

Barack Obama entame ses vacances sur l’île de la Barthelasse en face d’Avignon

Annonces

La famille Obama a atterri dans la soirée de vendredi à Avignon. Son avion s’est posé à 21h30 sur le tarmac de l’aéroport de la cité des Papes. L’ancien président américain vient passer une semaine de vacances sur l’Île de la Barthelasse.

Annonces

Son arrivée était très attendue. La famille Obama a atterri vendredi soir à Avignon. Elle séjournera une semaine sur l’Île de la Barthelasse, dans une propriété de luxe. Bien qu’elle souhaite rester discrète, l’arrivée du 44e président des Etats-Unis n’est pas passée inaperçue. Les curieux étaient au rendez-vous, la famille est partie de l’aéroport accompagnée d’une dizaine de voitures. 

La sécurité est assurée par un service de protection américain, avec un renfort du service de protection des personnalités de la police nationale. Des policiers et gendarmes supplémentaires pourront être mobilisés lors de certaines sorties.

« C’est une belle bâtisse, le président sait où il va. »

Barack Obama, son épouse Michelle, ses filles Malia et Sasha dormiraient au Mas des Poiriers en Vaucluse, un gigantesque domaine sur l’île de la Motte. De nombreux admirateurs espèrent croiser le chemin de l’ancien président des Etats-Unis à l’instar de Yassine, livreur de colis avignonnais qui a déposé un petit paquet dans le domaine en question la veille. Il ne savait pas encore que Barack Obama séjournerait ici.

Annonces

Quand on lui apprend la nouvelle, il tombe des nues : « Je savais qu’il venait, mais je ne pouvais pas imaginer qu’il résiderait ici ! C’est une belle bâtisse, il sait où il va », sourit-il. Si on ne vient pas de l’île ou qu’on ne livre pas de colis dans le coin, trouver l’endroit relève presque de l’impossible. Il est perdu au milieu des champs.« C’est le Mas des Poiriers et c’est écrit « Grange Neuve » sur le portail », indique le livreur. Une personne vient récupérer le paquet dont le contenu restera secret et s’empresse de démentir les rumeurs : « Non, ils ne viennent pas ici. On ne fait pas ce genre de choses nous. » Yassine ne marche pas, pour lui l’employée de cette demeure veut détourner l’attention.

« C’est un peu comme une chasse au trésor.3

A Villeneuve-lès-Avignon, tout près du Mas des Poiriers, les hôteliers et restaurateurs sont sans cesse questionnés par les clients depuis que l’information est parue. « C’est un peu comme une chasse au trésor », plaisante Paul Campbell, directeur d’un hôtel. Pas de chance, il n’a plus de chambre disponible, « J’ai organisé un cocktail et je suis sûr que Barack Obama n’était pas là parce que l’établissement est complet ! »

Petit clin d’oeil auquel Joffrey Tessier fait écho : « On ne pourra malheureusement pas l’accueillir, tout était déjà réservé ce week-end. » Il organise des réceptions dans un lieu proche du Mas aussi. « En tout, cas s’il vient au restaurant à Villeneuve, ce sera un énorme coup de pub pour la commune. »

Les voisins de marbre

Annonces

Mais tout le monde n’est pas aussi enthousiaste. « C’est bien, il va découvrir une belle région mais moi ça ne m’apporte pas grand chose », lâche un habitant de l’île de la Barthelasse. Claudine, une retraitée qui habite un peu plus loin est d’accord : « Que vous-voulez que ça me fasse ? » 

Cette dernière craint en revanche l’arrivée massive des curieux sur l’île. « Déjà qu’on est envahis au moment du Festival d’Avignon. Mais bon, on s’en accommode, ce sont les choses de la vie. » Si sa crainte est confirmée, Claudine devrait prendre son mal en patience quelques jours seulement. L’ancien président des Etats-Unis prévoit de rester une semaine.

Source/ France Bleu


Loading...

rony jevemi

Média

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.